presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 6/1/2022 - 8:59 Référence : 57225

Encore pas d'accord à l'issue de la séance de négociations salariales d'hier

Alors qu'hier se tenait une nouvelle réunion de NAO (négos annuelles obligatoires) pour le secteur du TRM, les deux parties n'ont pas réussi à s'entendre. Pourtant, côté patronal, la FNTR, TLF et l'OTRE se sont accordées et ont proposé de s'aligner sur la dernière proposition d'OTRE, soit +5% en linéaire sur les taux conventionnels 2020 à l'embauche. Soit 10,25 euros + 5% = 10,76 euros pour le coef 138 et 10,49 euros + 5% = 11,01 euros pour le coef 150.

Elles ont fait savoir qu'elles n'iraient pas au-delà. En face, FO a demandé +14%, sachant que les salariés des transports perdent 1/12e de mois sur l'augmentation du Smic du 1er octobre 2021 et en tenant compte de l'inflation et du prévisionnel 2022, soit 11,76 euros pour le coef 138 et 12 euros pour le coef. 150.

Un obstacle de taille se dresse, selon FO : sachant que les allègements de cotisations patronales ne vont que jusqu'à un certain pourcentage du Smic, la partie patronale ne veut absolument pas perdre les allègements. Donc, « un système qui était soi-disant fait pour aider les entreprises face à la concurrence, devient de fait une trappe à bas salaire permanent ».

La partie syndicale reconnaît par ailleurs que les organisations patronales se sont aussi mises d'accord pour revoir la protection sociale du secteur, la santé au travail, avoir un accord sur l'intéressement et la participation, et s'assurer du bon accueil des conducteurs dans les autres entreprises. Enfin, toutes les organisations patronales sont d'accord pour défendre un vrai permis professionnel... A suivre. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Les VO reconditionnés de Renault Trucks
Une alternativetrès avantageuse
Renault Trucks dispose au sein de son usine de Saint-Priest (Lyon) du plus grand centre VO d’Europe. Avant qu’un camion de la marque soit mis sur le ... +

Solutrans 2021
Très électrique
Etant dans l’obligation de boucler ce numéro le premier jour du salon, notre rédaction se limite ici à évoquer les nouveautés de Solutrans en ... +

Solutrans 2021
Sous le signe de la transition énergétique
Le salon du transport Solutrans, qui se présente comme Carrefour mondial du véhicule industriel et urbain, se tiendra du 16 au 20 novembre 2021 à ... +

Le tachy intelligent 2e génération
Ce qu’il apportera en 2023
Avant le 15/6/19, le tachy numérique dit annexe 1b était la norme. Depuis cette date, tous les nouveaux camions sont équipés du tachy intelligent ... +

Achat de véhicules propres
Les aides qui existent
Avant de se lancer dans la conversion d’une flotte d’utilitaires ou de camions, il est bon de savoir ce qui existe comme aides. Car le prix d’un ... +

Jean-Claude Moriceau, en CFA
Un routier devenu peintre-copiste
Jean-Claude Moriceau, 64 ans, a opté pour le CFA à 55 ans, début 2012, après une carrière de transport frigo en international. Il avait pas mal ... +

Séverine Bru, 33 ans
Heureuse élue
En visitant l’usine d’assemblage de camions Renault Trucks de Bourg-en-Bresse avec ses patrons, Séverine Bru, conductrice en régional en ... +

Les VO chez Iveco
Nouvelle vie pour un Stralis XP 480
L’Iveco Stralis XP disponible sur le marché de l’occasion dispose d’une chaîne cinématique identique à celle du S-Way, au logiciel près. Pour le ... +

Année