logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités de la route et des transports


14 novembre 2022 - (58896)

LÉGISLATION

Zones à Faible Émission : « Il faut de la concertation et du pragmatisme »

La Confédération des grossistes de France (CGF), qui représente 150 000 entreprises du commerce de gros, est un bon exemple du problème que va poser l'instauration des futures ZFE. Cette organisation lance un appel à la concertation et au pragmatisme pour que la mise en place des ZFE se fasse avec réalisme. Comme tous les professionnels de la route, les adhérents de la CGF (en compte propre) sont confrontés à la difficulté de renouveler et verdir leur flotte de véhicules, car ils ont une offre limitée et surtout qui n'est pas toujours disponible.

Les grossistes demandent donc des mesures applicables dans un calendrier réaliste, plutôt que des mesures inapplicables dans un calendrier trop serré qui conduirait à d'inévitables reports. Ceux qui opèrent déjà dans les zones urbaines dotées de ZFE éprouvent également des difficultés à se projeter dans le renouvellement de leurs véhicules, alors que la durée moyenne de possession des véhicules est de 8 à 10 ans en moyenne. À date, l'offre de véhicules neufs « propres » disponibles dans plusieurs silhouettes est insuffisante et n'apporte pas les mêmes performances opérationnelles que les véhicules gazole.

Les propositions de la CGF : renforcer et pérenniser les dispositifs publics d'aide financière à l'achat de véhicules « propres » et aux opérations de rétrofit ; et surtout continuer d'accepter en ZFE-m les Vul et PL au gazole Crit'air 2 des, le temps que se déploie, de façon industrialisée, une offre de PL à énergie « propre » sur une plus large gamme de silhouettes utilisables en ville. - MF

Partager