logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités de la route et des transports


6 décembre 2022 - (59015)

LÉGISLATION

ZFE Grenoble-Alpes Métropole : les Vul et PL ont jusqu'à fin 2022 pour demander une dérogation

L'interdiction des Crit'Air 3 dans la ZFE Grenoble-Alpes Métropole est certes effective depuis juillet 2022, mais les professionnels dont les Vul et PL sont concernés par l'interdiction bénéficiaient jusqu'ici d'une forme de tolérance. Attention, ils ont jusqu'à la fin 2022 pour se mettre en conformité et/ou pour demander une dérogation. Dans ce cadre, un outil de demande de dérogation a été mis en ligne le 2 novembre. A consulter ici.

Les dérogations, dont la demande se fait via un formulaire, sont attribuées individuellement pour chaque véhicule et seront ensuite transmises, sous forme de courrier électronique, avec un macaron à imprimer et à afficher sur le pare-brise du véhicule. Qui peut en bénéficier ? Les entreprises pour lesquels les délais de livraison d'un nouveau véhicule sont très longs, des secteurs comme le transport de bois en grume, le transport d'animaux vivants, le transport de matières dangereuses, les camions citernes, etc. Sont aussi admissibles à une dérogation les camions très techniques Crit'Air 3 : travaux publics (8x4, 4x4 et 6x6), camions toupie, porte-engins...

Pour les camions qui ont besoin de traverser ponctuellement la ZFE, il existe depuis peu un pass journée de 12 jours/an à télécharger en ligne qui permettra de couvrir des besoins ponctuels : événementiel, entretien du véhicule dans la métropole grenobloise, etc.

Attention, les autres villes ayant instauré une ZFE n'ont pas les mêmes critères d'admission et de dérogation. Par exemple, à Strasbourg, seuls les Crit'Air 5 sont interdits à partir du 1er janvier 2023. - MF



Partager