logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

496432


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


14 décembre 2022 - (59067)

EVÉNEMENTS

Le rapport de l'OPTL confirme les problèmes de recrutement dans la branche du transport routier - Il manque 40 000 conducteurs

L'Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique (OPTL) a publié son rapport sur la situation de l'emploi dans le secteur du transport routier. Cette année, étant donné les difficultés de recrutement en marchandises et surtout en voyageurs, notamment, l'OPTL y a consacré un chapitre sur le sujet : selon une enquête de l'AFT auprès de 2 607 entreprises de transport, premier constat, la principale raison des difficultés d'embauche est le manque d'attractivité... Les candidats en conduite mettent en cause les horaires décalés ou trop de postes à temps partiel (essentiellement en TRV). Parmi les autres raisons, la faible rémunération et les conditions de travail. Au total, dans la conduite (toutes activités confondues) 20 000 emplois supplémentaires ont été créés. Selon Bruno Lefebvre et Michel Chalot, président et vice-président de l'OPTL respectivement, il manque actuellement 40 000 conducteurs, dont environ 30 000 en marchandises et 10 000 en voyageurs.

Enfin, on retiendra de ce rapport que le secteur totalise 777 718 salariés au 31 décembre 2021, 417 938 sont en TRM, 99 762 en voyageurs, en hausse de 3,7 % par rapport à 2020. En TRM, de ces chiffres, l'OPTL estime que 75 % sont des conducteurs, et en TRV, 83 %. Près de 11 000 femmes exercent le métier de conductrice en marchandises (ce qui représente 3 % des effectifs du TRM), 20 500 sont conductrices en voyageurs (soit 37 % des effectifs du TRV).

Partager


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre