logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités de la route et des transports


10 janvier 2023 - (59204)

LÉGISLATION

La pénibilité des routiers pourrait être reconnue à partir de 100 nuits travaillées au lieu de 120

Selon les propositions actuellement exposées par la Première Ministre en vue de la réforme des retraites, la seule bonne nouvelle pour les conducteurs routiers est un abaissement du seuil de pénibilité à 100 nuits travaillées par an au lieu de 120, à condition qu'au moins une heure soit employée à la conduite ou à la manutention entre minuit et 5 h.

L'autre critère de pénibilité qui les concerne (les températures extrêmes) reste identiques et il est même annoncé qu'un nouveau critère devrait être ajouté : le port de charges lourdes. Un suivi médical devrait être renforcé pour surveiller les maux de dos et autres implications du port de charges lourdes. Le problème est qu'il est compliqué de faire reconnaître un mal de dos !

Partager