logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

285150


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


25 mars 2024 - (61495)

FÉDÉRATIONS, POLITIQUE

Alsace : la guerre contre la future taxe PL est ouverte

Les entreprises de transport alsaciennes, qui s'inquiètent pour leur survie, sont vent debout contre la future taxe poids lourds portée par la collectivité européenne d'Alsace (CEA), qui compte la mettre en œuvre au plus tôt d'ici 2026. Le but annoncé de cette mesure est de dissuader les camions qui pourraient passer par l'Allemagne de venir rouler en Alsace. En effet, le prix de la taxe allemande (la Maut) a explosé de 80% en décembre 2023.

Une pétition vient tout juste d'être lancée, indique notre confrère www.francebleu.fr. La CEA dit ne pas vouloir reculer, mais promet des aides et assure vouloir limiter la taxe à l'axe nord-sud : l'A35, l'A36 et la RD83. L'argent sera collecté via des boîtiers dans les camions. Mais l'opérateur n'a toujours pas été choisi. Autrement dit, la mise en place de la taxe n'est pas pour demain, sachant qu'il faut au moins 18 mois pour régler les questions techniques, une fois le marché attribué. Son montant n'a pas été fixé définitivement non plus, mais la taxe ne dépassera pas 20 centimes au kilomètre, promet la CEA.

La CEA ne peut pas légalement faire payer les camions en transit, et exempter les transporteurs régionaux, à cause de la réglementation européenne. Impossible de trier. La FNTR dénonce donc une mesure injuste et une distorsion de concurrence. Elle estime que pour éloigner 15% du trafic global, la CEA va pénaliser les 85% de transporteurs régionaux qui ne roulent qu'en Alsace. Et a calculé qu'avec cette nouvelle taxe, le coût du transport sera en augmentation de 5 à 10% pour le consommateur final. - MF

Partager
Michel Chalot, président de la FNTR en Alsace, s'exprime à propos de la taxe PL sur France3

Michel Chalot, président de la FNTR en Alsace, s'exprime à propos de la taxe PL sur France3

Michel Chalot, président de la FNTR en Alsace, s'exprime à propos de la taxe PL sur France3

Michel Chalot, président de la FNTR en Alsace, s'exprime à propos de la taxe PL sur France3


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre