logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Articles en accès libre
1. Choisissez un n° 2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités de la route et des transports
Actualités de la route et des transports

Recevoir notre Newsletter

28 octobre 2022 - (58825)

SOCIAL

Des manutentionnaires Geodis de Gennevilliers en grève depuis le 17 octobre

Mobilisés depuis le 17 octobre, 87 manutentionnaires et caristes de la plate-forme Geodis de Gennevilliers (92) revendiquent une hausse de salaire de 150 euros brut et une prime en décembre, rapporte notre confrère Le Monde. Le chargement et déchargement des camions s'y fait 24 H/24, et le nombre des grévistes représente 90% du personnel de manutention de cette plate-forme.

Ne se contentant plus de leur salaire minimum (1 329,05 euros net mensuel, 1 678,95 euros brut, ou une centaine d'euros de plus après parfois plus de quinze ans à ces postes), ils revendiquent 150 euros brut d'augmentation pour tous, 100 euros pour les plus bas salaires et une prime de 1 000 euros en décembre. Ils invoquent la pression et le rythme qu'on leur impose, avec à la clé des accidents du travail et des troubles musculosquelettiques, selon les syndicats de la société, qui évoquent les performances record communiquées en 2021 par cette filiale de la SNCF. - MF

Partager