logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités de la route et des transports


30 novembre 2022 - (58978)

CIRCULATION

Un Vul polonais en marche arrière en pleine autoroute percuté par un PL

Sur ordre de leurs petits patrons, les 3,5-tonnes polonais cherchent toujours à éviter les péages pour rouler moins cher (quasiment au prix du gazole). Et voilà le résultat... Sur l'A62, dans le Tarn-et-Garonne, un conducteur polonais a dû réaliser trop tard qu'il s'était engagé sur la partie payante de l'autoroute et a tenté de faire marche arrière sur 500 m pour retrouver la sortie vers la nationale.

Les routiers voient souvent ce type de manœuvre se réaliser sous leurs yeux, mais cette fois l'accident n'a pas pu être évité. L'utilitaire s'est fait percuter de plein fouet par un semi-remorque, donnant lieu à une impressionnante collision à hauteur Saint-Nicolas-de-la-Grave, précise notre confrère La Dépêche.

Sous la violence du choc, le camion s'est couché sur la voie de droite, perturbant la circulation pendant plusieurs heures. Si le conducteur de la camionnette ne souffre que de blessures légères, le chauffeur routier est grièvement blessé et a dû être désincarcéré avant d'être pris en charge par le Samu...

De plus en plus, les Ukrainiens remplacent les Polonais au volant des utilitaires : ces derniers ne sont plus volontaires pour faire ce métier dangereux, sous la constante pression de leur patron. - MF



Partager