logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

250975


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


23 février 2023 - (59496)

CIRCULATION

Lassé par Laso, le maire de Nice ne veut plus de convois

Depuis ce matin, c'est le gros bazar sur la promenade des Anglais, et c'est parti pour durer : un convoi de transport exceptionnel Laso qui achemine des éléments destinés au groupe Pastor, n°1 de l'immobilier de Monaco, n'a pas tenu ses délais et est arrivé trop tard ce matin en centre-ville. La police municipale a donc bloqué sur deux voies les 6 camions qui le composent (ne laissant qu'une voie libre !). Le convoi ne pourra repartir que ce soir à la nuit tombée.

Ce groupe de transport portugais (800 camions) qui rafle à moindre prix de plus en plus de contrats français, emploie souvent des conducteurs étrangers, notamment de l'Europe de l'Est. Ceux-ci s'illustrent régulièrement par des dysfonctionnements liés à la méconnaissance des dimensions des ouvrages d'art en France et de la topographie. Ils créent donc des désordres là où ils passent et incitent certains maires à décréter l'interdiction de circuler dans leur commune des camions exceptionnels, voire des camions tout court. - AL et MF

Partager
Le groupe portugais Laso emploie des voitures pilotes et des conducteurs d'Europe de l'Est, ce qui peut ralentir l'allure des convois, comme les six ensembles bloqués à Nice (photo Alain Lancereau)

Le groupe portugais Laso emploie des voitures pilotes et des conducteurs d'Europe de l'Est, ce qui peut ralentir l'allure des convois, comme les six ensembles bloqués à Nice (photo Alain Lancereau)

Le groupe portugais Laso emploie des voitures pilotes et des conducteurs d'Europe de l'Est, ce qui peut ralentir l'allure des convois, comme les six ensembles bloqués à Nice (photo Alain Lancereau)

Le groupe portugais Laso emploie des voitures pilotes et des conducteurs d'Europe de l'Est, ce qui peut ralentir l'allure des convois, comme les six ensembles bloqués à Nice (photo Alain Lancereau)


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre