logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

250866


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


24 février 2023 - (59504)

CIRCULATION

Blocage du convoi exceptionnel Laso à Nice : « C'est la police qui est en cause »

Suite au blocage de deux voies de la Promenade des Anglais à Nice par le convoi de 6 ensembles Laso en route pour Monaco (voir 59496), la préfecture des Alpes-Maritimes a verbalisé le transporteur, qui a fulminé auprès de notre confrère Nice Matin et de la rédaction de notre site.

Gilles Lassus-Theze, directeur des opérations chez Laso France, basé à Sète, explique : « Nous étions partis de Grasse à 22h, comme prévu, et d'une ville à l'autre jusqu'à Nice, nous avons été escortés par la police de Grace et d'Antibes. Au bout de la Promenade des Anglais, la police nationale affectée à Nice devait nous prendre en charge à 3h30 du matin, mais a été retardée pour une raison qui ne nous a pas été donnée. L'escorte est arrivée à 5h, et à 6h, les policiers ont compris qu'on ne pourrait pas être sortis à temps de la ville. C'est donc de leur fait qu'on a été bloqués ».

Laso n'est donc pas en cause sur ce blocage, mais on peut légitimement se demander pourquoi ces convois (30 au total acheminent des modules depuis l'Espagne pour des chantiers de Monaco) ne prennent pas plutôt un petit cargo (à faible tirant d'eau) entre le port de Barcelone et celui de Monaco. Cela éviterait de provoquer des nuisances qui retombent indirectement sur tous les autres transporteurs, car les maires en viennent à exploiter ces événements pour se soumettre à la volonté des riverains et interdire la circulation des camions. - MF



Partager


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre