logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

496416


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


7 mars 2023 - (59568)

CIRCULATION

Tronçon RCEA en « péage à flux libre » : le principe a du mal à passer !

Mis en place fin 2022 sur la nouvelle autoroute A79 (80 km devenus payants entre Montmarault dans l'Allier et Digoin en Saône-et-Loire), le péage à flux libre permet de rouler sans s'arrêter... A condition bien sûr de payer avant, pendant ou après le trajet (voir plus loin). Intéressant en théorie, ce système que nous décrivions en novembre dernier (voir 58859) soulève apparemment pas mal de mécontentements, souligne notre confrère quechoisir.org. Ce site rappelle que s'il s'agit de la première autoroute du genre en France, ce dispositif existe depuis longtemps aux États-Unis, en Espagne, en Autriche ou encore au Brésil.

Problème, beaucoup d'usagers se plaignent d'un manque d'information, notamment sur le fait qu'il s'agit bien d'une autoroute et qu'il faut payer plus tard. D'autres pestent de ne pas êtres suffisamment prévenus, ce qui leur aurait permis de sortir avant le tronçon payant.

Ceux qui, de bonne foi, ne se sont pas acquittés de leur dû après coup, reçoivent une lettre notifiant avoir « commis une infraction passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 90 euros ». Pour connaître la somme à payer, ils doivent se connecter sur le site du gestionnaire Aliae.

Autre point d'achoppement : si on ne dispose pas d'un badge de télépéage ou si on ne s'est pas inscrit en ligne au préalable, il faut potentiellement s'arrêter à une borne de paiement. Avec à la clé une perte de temps...

Petit rappel : les usagers disposent de 72 h pour payer leur trajet. Au-delà, une indemnité forfaitaire de 90 euros viendra s'ajouter au montant du péage. 4 solutions pour payer : via le badge de télépéage (c'est automatique), en ligne sur le site www.aliae.com (en renseignant une fois pour toutes son numéro d'immatriculation et ses coordonnées bancaires - attention, ce n'est valable que sur l'A79), sur une borne (en espèces ou par carte bancaire). - MF

Partager
Les 6 portiques flux libre implantés sur l’A79, entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), détectent les plaques d’immatriculation des véhicules. Ils remplacent les barrières de péage.

Les 6 portiques flux libre implantés sur l’A79, entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), détectent les plaques d’immatriculation des véhicules. Ils remplacent les barrières de péage.

Les 6 portiques flux libre implantés sur l’A79, entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), détectent les plaques d’immatriculation des véhicules. Ils remplacent les barrières de péage.

Les 6 portiques flux libre implantés sur l’A79, entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), détectent les plaques d’immatriculation des véhicules. Ils remplacent les barrières de péage.


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre