logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

496219


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


22 mai 2023 - (59972)

SERVICES

Interopérabilité : le boîtier Lumesia 1 permet de passer les péages dans 14 pays

Dès 2012, tous les boîtiers et systèmes de télépéages des pays européens auraient dû être compatibles et pouvoir être utilisés dans toute l'Europe. Or des blocages nationaux ont empêché la directive 2004/52/CE d'être appliquée comme prévu.

La directive (UE) 2019/520 du 19 mars 2019 (Règlement d'Exécution (UE) 2020/204) lui a succédé et devait être traduite dans les droits nationaux des Etats membres de l'UE au plus tard le 19 octobre 2021. Pour la France, il s'agit du décret n°2022-503 du 7 avril 2022.

FAIService (société coopérative de transporteurs routiers en Italie, acteur du péage et de la télématique) lance avec Eurotoll (détenu par Telepass et FAIService) le boitier de télépéage interopérable Lumesia 1 ainsi que son application mobile (disponible Apple et Android).

Ce boîtier permet pour l'instant de s'acquitter des péages dans 14 pays européens (Italie, France, Belgique, Espagne, Portugal, Pologne, Autriche, Allemagne, Danemark, Suède, Norvège, Suisse, Hongrie et Bulgarie). Quatre pays doivent suivre d'ici fin 2023 : Slovénie, Croatie, République tchèque et Slovaquie. Soit 18 pays en tout. Il manque encore 10 pays pour que l'ensemble de l'Europe des 28 bénéficie de ce service qui permet de payer partout avec un seul boîtier.

FAI Service et Eurotoll disent travailler au niveau européen pour faciliter la transposition, dans les 10 derniers Etats membres qui ne l'ont pas fait, de la directive européenne (EU 2019/520). A suivre... - MF



Partager


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre